kilimandjaro

Escalader le Kilimandjaro Une aventure pour les intrépides

Fascinante et exaltante à la fois, l’ascension du Kilimandjaro est un véritable défi pour tous les amateurs d’aventures. Inscrite sur la liste des aventures à faire une fois dans sa vie, l’escalade du plus haut sommet d’Afrique offre des panorama à couper le souffle et un sentiment immense de conquête.

Pourquoi le Kilimandjaro ?

Le Kilimandjaro, du fait de son emplacement, offre une grande accessibilité et diversité de paysages comparativement à d’autres sommets à altitude élevée. De plus, nul besoin d’être un grimpeur chevronné pour tenter l’ascension du Kilimandjaro. La majorité des randonneurs aguerris se laissent séduire par cette aventure exceptionnelle.

Préparation à l’ascension

Comme pour tout défi de cette envergure, une bonne préparation est essentielle. Elle doit se faire tant sur le plan physique que mental. L’entrainement doit comporter des séances d’endurance comme de la course ou du vélo, mais aussi des marches en montagne pour s’habituer au dénivelé. La préparation mentale est essentielle, car au-delà du physique, l’envie et la détermination seront vos alliés les plus précieux.

Choix du parcours

Plusieurs voies permettent de rejoindre le sommet du Kilimandjaro, certaines sont plus faciles, mais aussi plus fréquentées. Voici une brève description de quelques itinéraires populaires :

  • La voie Marangu est la plus facile et la plus fréquentée. Elle se réalise généralement en 5 ou 6 jours.
  • La voie Machame est plus difficile, mais offre des panoramas incroyables. Elle se fait généralement en 6 ou 7 jours.
  • La voie Lemosho est la plus longue, permettant une meilleure acclimatation à l’altitude. Elle est généralement réalisée en 8 jours.
Lire aussi  Découvrir la beauté sauvage de l’Afrique à travers un safari

Il est fortement recommandé d’effectuer cette randonnée avec un guide expérimenté. De nombreux organismes offrent des voyages organisés pour l’escalade du Kilimandjaro.

Equipement

Avoir un équipement approprié est un autre élément essentiel à prendre en compte. Voici une liste des éléments indispensables :

  • Un sac à dos de randonnée avec housse imperméable
  • Des chaussures de marche adaptées et déjà rodées
  • Des vêtements chauds (pantalons, vestes, sous-vêtements thermiques)
  • Des lunettes de soleil et crème solaire pour se protéger des UV
  • Des gourdes pour l’eau et des aliments énergétiques.

Le jour de l’ascension

C’est sûrement le jour le plus difficile mais aussi le plus excitant. Le départ se fait généralement très tôt, vers minuit, pour arriver au sommet au lever du soleil. L’effort est intense et la progression est lente à cause de l’altitude. Mais, une fois au sommet, la vue sur la savane africaine est un spectacle dont vous vous souviendrez pour toujours.

Après l’ascension

Une fois l’exploit accompli et l’excitation commencée à retomber, la fatigue prend le dessus. La descente est généralement plus rapide que la montée. La joie d’avoir atteint le sommet et la vue de la savane au petit matin resteront gravées dans votre mémoire, et ce sera la meilleure récompense pour tous les efforts physiques et mentaux que l’ascension a nécessités.

En bref, tenter de gravir le mont Kilimandjaro est un défi à la portée de tous. Il ne nécessite pas des compétences exceptionnelles en alpinisme, mais principalement une bonne condition physique et une volonté de fer. Cela vous laissera avec des souvenirs d’une aventure exaltante et des paysages d’une beauté rare.

Lire aussi  Trekking en Himalaya Les joyaux cachés du Népal

Au-delà de l’aventure de grimper le Kilimandjaro, cela vous donne également l’occasion de découvrir l’Afrique et les différentes cultures dans cette partie du continent. Assurez-vous simplement que vous êtes physiquement et mentalement préparé pour le défi, et cette expérience pourrait bien être votre aventure d’une vie.